2009/12/08

Reportages en tournee avec les soeurs Labeque

Une tournee avec des professionnelles de la musique classique, c'est eprouvant et magique a la fois. Ce sont des emotions intenses et aussi un vrai travail. D'ailleurs, pas un jour ne se passe sans que l'on soit frappes de la rigueur et de la discipline de Katia et Marielle.
Ce sont des travailleuses et n'importe quel artisan de chez nous serait surpris de voir quelles bosseuses sont ces pianistes.
On n'arrive pas a ce niveau par hasard et rester au top l'est encore moins, c'est evident. Cela dit, meme en sachant ca, elles sont surprenantes et ma foi, le succes que connaissent les Labeque est largement merite quand on voit avec quelle ferveur elles s'attelent a la tache chaque jour et comment elles ont le souci du moindre detail tant artistique que professionnel.


En coulisses a Genova.


BOTIGA, mon premier podcast
Botiga est un podcast que je souhaite bilingue (francais/euskara). Certaines emissions a venir seront donc en basque et d'autres en francais voire les deux.
Rien de bien defini encore sur les prochaines emissions mais il y aura sans aucun doute de la musique, des liens vers des sites internet qui m'interpellent, des reflexions, des chroniques et des petits bouts de vie.



La premiere emission de Botiga retrace la tournee 2009 "Iberia/Bolero".
Enregistrements de repetitions, interview, cartes postales sonores, ce sont mes impressions sur ce beau projet : un Bolero version piano quatre mains et percussions basques.
Maurice Ravel etait euskaldun (bascophone) et l'on sent dans nombre de ses oeuvres l'influence de la culture basque.
Cette version du Bolero, c'est la rencontre de la musique savante et de la musique traditionnelle, de l'ecrit et de l'oralite... et pour moi, on l'aura compris, une tres belle experience artistique et humaine.


Le Bolero en video
Voici la derniere video mise en ligne. Il s'agit d'un clip realise par Umberto Nicoletti lors de la repetition avant le concert de Milan.

9 commentaires:

germaine a dit…

Dommage ! Je n'entends pas le son de la txalaparta.
Mais c'est sûr, l'expérience a dû être intéressante et émouvante.

Anonyme a dit…

Bikain!! Aintzinekoak erran duena,txalaparta ez duk biziki entzuten,eta zuek ere ez sobera ageri.
Nor da bigarren txalapartaria?Indo Paxkal?
Allez les gars,segizazue hol'hola!!

Eta goraintziak Katia ta Marielli
Musikari onak izaiteaz gain biziki emazteki ederrak dituk..
Ca assure un max.

Ttirritt a dit…

C'est vrai qu'on n'entend pas la txalaparta dans la video.
Dans le podcast (le player est dans le paragraphe au dessus de la video), vous ne l'entendrez pas beaucoup non plus mais c'est promis, des que j'ai une version du Bolero ou l'on entend plus la txalaparta, je la partage avec vous.

Mathilde a dit…

Bravo Thierry c'est très vivant peut-être un tout petit peu long car c'est dense quand même mais la qualité sonore est extra.

J'ai bien rigolé sur l'histoire mnémotechnique de Yemen / hemen, vous avez du bien vous marrer quand même.

Merci pour cette nouvelle expérience, dis-moi, vous allez jouer par ici ou pas?

Ttirritt a dit…

Mathilde,
Non, on n'a pas de concerts de prévus dans la région pour le moment.
On s'est bien marré, c'est vrai.
C'est promis, pour le prochain épisode de Botiga, je ne dépasserai pas 20 min.

Ttirritt a dit…

Petite info : il est possible de s'abonner gratuitement au podcast dans la colonne de droite ou directement sur Itunes. Si vous le faites sur Itunes, laissez-moi une appréciation, ça donne une idée à ceux qui ne connaissent pas le podcast. Merci !

Roy a dit…

Bonjour.
Merci pour ce superbe podcast bien original.
L'accent, l'ambiance, les sujets, le son. Bravo pour tout ça
Mes moments favoris ?
la liste est trop longue ;-)
Les repets, coulisses, la discussion dans le camion sous la pluie italienne, les cloches (son ***)
Un souhait pour les prochains..?
Un peu de place pour nous faire découvrir tes créations musicales.
Celles de tes compères de tournées.

Au plaisir de t'écouter !

Microboum a dit…

Merci Thierry pour cet épisode frais et original ! J'ai découvert ton blog grace à Pierre il y a deux mois (PCCn°222) et maintenant ton podcast encore grace à Pierre ! Bon courage dans le vaste domaine du podcast. Pascal

Walter Proof a dit…

Ecouté ce premier épisode d'un podcast prometteur ! Pas assez d'extraits musicaux, peut-être, mais des moments d'ambiance fort sympathiques !
Bravo ! j'espère que tu continueras !